Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Munich

Accueil > Fiches de lecture > Munich

Fiche de lecture publiée le 18 mars 2020, rédigée par Eric Le Meur

2017

Déjà conquis par Imperium, et encore plus par J’accuse, c’est sans hésitation que j’ai choisi « Munich », autre roman historique de Robert Harris, construit sur la même veine : un mélange de réalité et de fiction, fiction qui en toute logique ne vient pas porter atteinte à la réalité…

Nous sommes en 1938. Hitler est sur le point d’envahir les Sudètes, pour venir en aide aux populations allemandes qui veulent rejoindre la Grande Allemagne. L’Angleterre et la France ont déjà annoncé qu’en cas d’invasion, les deux pays soutiendraient la Tchécoslovaquie, et entreraient en guerre contre l’Allemagne.

Mais l’armée anglaise n’est pas prête. Et le premier ministre, Neuville Chamberlain, est un sincère pacifiste. La dernière guerre mondiale et ses atrocités est encore bien présente dans toutes les mémoires (l’armistice n’a que 20 ans !) et aucun politique ne semble disposé à engager des vies anglaises pour défendre un pays si lointain.
Chamberlain tente une dernière médiation, par l’intermédiaire de Mussolini : Hitler accepte de suspendre pour 24h l’invasion des Sudètes, et de recevoir les Anglais, les Français, et les Italiens à Munich.

L’histoire nous est présentée à travers la vie de deux amis, l’un anglais, Hugh Legat, l’un des secrétaires du premier ministre britannique, et l’autre allemand, Paul Von Hartmann. Les deux se sont connus à Oxford, il y a quelques années, et sont intimes. On découvre d’ailleurs que Von Hartmann est un opposant à Hitler, membre d’un groupe qui semble prendre conscience que le nouveau Chancelier est profondément néfaste pour l’Allemagne. Hartmann tente de faire passer à Legat quelques documents qui montrent que, quelles que soient les conclusion de l’entrevue à Munich, Hitler n’a qu’une idée en tête : déclarer la guerre.

D’un point de vue littéraire, ce livre est comme les autres livres de Harris : passionnant. Le récit est vivant, réel, intéressant. On a le sentiment d’être au cœur de l’action, et personnellement je ne m’en plains pas.

Ceci étant, pour la première fois, l’histoire parallèle me semble peu crédible. Et je reste avec l’impression que ce manque de crédibilité de l’histoire parallèle jette une ombre sur la crédibilité de l’histoire centrale.

Que l’on trouve dans chaque camp deux amis, l’un anglais l’autre allemand, admettons. Que l’Allemand face parti d’un complot qui désire atteindre Hitler, admettons encore. Que celui-ci ait une amie juive communiste internée à Dachau (situé à quelques kilomètres de Munich), oui, tout est possible, mais disons que cela « commence à faire beaucoup ». Les rebondissements de l’histoire parallèle sont multiples.

Cela discrédite-t-il le livre ? Chacun appréciera. En ce qui me concerne, je pense que oui. Disons que j’ai été un peu déçu.

Conseils aux parents : une ou deux scènes sensuelles, qui n’étaient pas indispensables.

D'autres livres de Robert Harris

  • J’accuse

  • Imperium

    • Plus d'information en image

    • Ce livre vous a plu ?

      Retrouvez-le sur les libraires en ligne

       Amazon : Munich "