Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

L’enfant

Accueil > Fiches de lecture > L’enfant

Fiche de lecture publiée le 30 mars 2019

Par Céline Saint-Charle, 3ème tome de la trilogie « Les temps nouveaux »

Si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes de la trilogie « Les Temps nouveaux », la coupole et le voyage, vous n’allez pas comprendre grand-chose à l’histoire. Je vous encourage donc à commencer par les deux premiers, pour arriver à la fin des aventures de Martin, Camille et de leur fille Stella.

Cela fait 15 ans que Martin est devenu l’Alpha à la place de son père. Mais il supporte mieux que lui la production d’Espoir Bleu. Et en quelque sorte, il est rassuré, car sa fille, Stella, pourra prendre sa place. L’avenir des coupoles est assuré.

Mais il se passe des choses dans la vie de l’enfant. Nathan, l’ancien compagnon de ses parents, décédé lors de leur épopée, lui apparaît, pour l’informer que des temps troubles sont à venir. Elle doit se préparer en conséquence, et faire comprendre à ses parents qu’elle seule pourra sauver les habitants des coupoles.

Elle commence par leur montrer qu’elle est capable de produire en quantité de l’Espoir Bleu, qu’elle peut le modeler, et créer un tunnel. Il sera donc possible en toute sécurité de relier les coupoles entre elles.

Commence alors un long périple pour rejoindre la coupole où ses parents sont nés. De là, il sera possible de se préparer à la guerre contre les « Machins », car seule leur extermination permettra aux survivants de vivre en paix. Mais là encore, les choses ne se passent pas comme prévu. Martin veut partir au combat avec les habitants de la Coupole avec la certitude des hommes des temps anciens, alors que Stella, guidée par Nathan, a d’autres projets en tête.

Je ne raconte pas tout… A vous de lire les livres dans l’ordre…

Qu’est-ce que je peux retenir de ce dernier tome ?

Je suis toujours émerveillé par la capacité de Céline Saint-Charle à raconter des histoires et à les faire vivre. Les mots « dansent », le scénario est précis, tout s’articule. Comme dans les deux autres tomes.

Cette fois, c’est plus violent et plus sanglant. La précision de l’auteure dans ses descriptions est également valable pour les scènes de combat, les corps déchirés, les blessures.

Indirectement, il y a une certaine réflexion (tout au moins, une piste pour ce qui pourrait être une réflexion) sur le transhumanisme. On a réussi à créer un produit dont la capacité de transformation de l’être humain est presque infini. Ceux qui sont nourris depuis leur enfance par l’Espoir Bleu ont des capacités « surhumaines ». Ce n’est pas sans poser quelques questions. Il y a tout de même un « Happy End ». Mais au fond, il aurait pu en être autrement.

Je note dans ces Temps Nouveaux la présence et l’importance de la famille. Malgré les difficultés de Martin, et son évolution physique à cause de son rôle d’Alpha, Camille lui reste fidèle parce qu’elle s’est promise à lui, et qu’elle tient ses promesses. J’ai parfois regretté certaines expressions de la maman lorsqu’elle parle de « ma fille » (car ce n’est pas « sa » fille, mais la fille de son couple). Ceci étant, l’enfant respecte ses parents, les aime, se marie à la fin pour fonder une autre famille… Tout ceci m’a plu.

Reste évidemment l’absence de toute dimension spirituelle. Et la description d’un altruisme somme toute assez limité. Les hommes et les femmes des Temps Nouveaux ont construit un système « légal », auquel chacun doit se soumettre. On va à l’école, on participe dès que l’on a l’âge aux travaux d’été, on se marie le jour prévu, on se comporte de telle sorte à ne pas faire de vague pour le groupe. Où est la liberté dans tout cela ? Où est la charité, l’amour généreux du prochain ? Où est la fraternité ?

Je conclurai que ces trois livres modernes et contemporains sont très intéressants, originaux, bien écrits, et que je me suis accroché à chaque tome avec le désir d’en connaître au plus vite le dénouement. Et donc bravo à l’auteure, qui n’a pas cédé aux sirènes de la facilité, et qui nous a raconté un vrai conte des temps modernes (des Temps Nouveaux, devrais-je dire...)

De là à dire que c’est le monde dans lequel j’aimerais vivre, il y a un pas que je ne franchirai pas !

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Retrouvez ma page sur Babelio !

Mon profil sur Babelio.com

Voir tous les articles de cet auteur