Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Instinct de survie

Accueil > Fiches de lecture > Instinct de survie

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016

Instinct de survie

Seul Jeffery Deaver pouvait tenir le lecteur en haleine avec un scénario sommes toutes aussi mince. Seule sa capacité à rebondir et à conduire le lecteur là où il ne s’y attend pas avait les moyens d’animer un roman avec un thème aussi simple.

L’inspectrice McKenzie, adjointe du shérif du comté de Kennesha, est envoyée un soir à une heure de voiture de chez elle pour s’assurer que tout va bien dans une maison au bord du lac Mondac. Le central téléphonique du shérif a reçu un appel téléphonique immédiatement interrompu après les premières syllabes, et le shérif pense qu’il s’agit d’un appel au secours.

Arrivée sur place, Brynn McKenzie découvre deux cadavres - un homme et une femme - une amie du couple qui a réussi à tirer sur l’un des tueurs et qui s’est échappée, et deux hommes qui veulent éliminer le témoin gênant et l’inspectrice arrivée alors qu’on ne l’attendait pas. Après les premières luttes et échanges de coup de feu, commence une chasse à l’homme (ou plutôt une chasse à la femme) à travers la nuit dans un parc protégé.

Le lecteur est conduit de surprises en surprises, pour permettre aux deux femmes de s’en sortir ; pièges, astuces pour tromper l’ennemi, découvertes inattendues dans la forêt, associées avec des informations sur la vie de couple de l’inspecteur McKenzie.

Comme souvent chez Jeffery Deaver, alors que l’on pense que tout est fini, l’histoire rebondit, et pendant quelques instants, on ne comprend plus rien. Jusqu’au dénouement final, où tout est plus clair.

Ce n’est peut-être pas le meilleur Deaver, en tout cas ce n’est surement pas celui à lire en premier pour découvrir ce génial auteur de romans policiers. Disons - à mon avis - qu’il est plutôt réservé aux inconditionnels du genre.

D’abord parce Deaver pousse les rebondissements un peu trop loin, au risque de perdre en crédibilité. On a tout de même le sentiment que l’auteur arrange le récit pour que tous les évènements s’emboitent les uns dans les autres, quitte à forcer un peu pour que "ça rentre".

Ensuite, même si Deaver a de nombreuses trouvailles pour faire durer le suspense, l’intrigue me semble assez mince. Le dénouement semble encore plus disproportionné, et je reste un peu déçu par la chute.

Ceci étant, cela reste du Deaver. C’est un style - on n’aime ou on n’aime pas - mais c’est ce style qui a fait sa notoriété. Le propre de Deaver reste tout de même le rebondissement. Rien n’est linéaire, et plus d’une fois on se demande comment l’héroïne va s’en sortir ; le lecteur est le spectateur d’une histoire dont il ne peut deviner la fin.

Alors, peut-être un roman pour "spécialistes" ou habitués. Mais un bon exercice de style tout de même ; avec, j’espère, l’envie d’en découvrir d’autres.

D’autres avis (que je n’avais pas lus avant d’écrire ce compte-rendu)

Malheureusement, ce livre n’existe pas encore ni en ebook, ni en epub, ni au format Kindle

Acheter chez Amazon.fr :

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur