Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Alors, quoi de neuf au Salon du Livre 2019 ?

Accueil > Nouvelles du livre et de l’édition > Alors, quoi de neuf au Salon du Livre 2019 ?

Article publié le 20 mars 2019

J’aime bien aller au Salon du Livre. C’est plus passionnel que rationnel. Et malgré cela, il est possible à chaque fois d’en retirer quelques enseignements.

La place du livre en France

Juste à l’ouverture du Salon, une étude du Centre National du Livre nous informait que les français continuent de lire, ce qui semblait être une bonne nouvelle. Ceci étant, les conséquences sur le marché du livre semblent être différentes, selon un article lu dans le Figaro papier ce jour. Ce n’est pas parce que les français lisent que le monde de l’édition se porte bien. En particulier, les éditeurs numériques et le livre numérique lui-même marque le pas, et n’a toujours pas décollé, contrairement à ce que l’on pouvait espérer il y a quelques années.

Suppression de la zone numérique

Première surprise au Salon du Livre 2019 : il n’y a plus la zone numérique comme les années précédentes. On retrouve quelques-uns des grands acteurs, Amazon bien sûr, Tite Live, Booken, mais certains éditeurs comme Numerik Livres ne sont plus là. (Ils ne sont plus du tout, d’ailleurs). En revanche, le livre Audio est là, qui semble être la nouveauté à la mode. On peut même assister à des enregistrements de livre audio.

L’auto édition

On trouve encore plusieurs stands pour l’auto édition, avec bien sûr une forte présence d’Amazon qui présente son outils KDP (Kindle Direct Publishing). Ils ne sont pas les seuls, mais ils sont sûrement les plus visibles.

Je n’ai pu m’empêcher de rigoler lorsque, au cours d’une présentation d’une auteure ventant les mérites et les avantages de KDP, Amazon vous dit qu’il faut 5 minutes pour mettre son livre en ligne sur l’outil KDP ! Certes, une fois que tous les fichiers sont prêts, il faut 5 minutes. Mais le temps de préparer les fichiers est vraiment plus long, en particulier la création de la couverture, qui doit respecter (comme le fichier texte) les dimensions standard américaines.

Amazon a d’ailleurs eu la bonne idée de trouver 3 femmes enthousiastes dont les livres ont bien fonctionné sur la plateforme. Et en gros, le mot d’ordre est « Amazon, c’est super ! » ; Amazon ne vous demande rien pour mettre votre livre en ligne. Comme Amazon est gentil ! On n’est pas très loin de la publicité mensongère, tout au moins de la vérité partielle.

Amazon est partout

C’est une idée que je retiens : doucement mais surement, Amazon s’installe dans le paysage. Comme libraire, comme acteur du livre audio, comme acteur de l’auto édition.

Les pays d’Europe

Le thème du Salon était « L’Europe ». On pouvait donc trouver des stands de pays aussi variés que la Roumanie, la Russie (petit stand, somme toute), la Hongrie, la Grèce… Ce qui me laisse un peu sceptique : je n’ai rien contre la découverte des auteurs roumains, mais j’avoue que cela ne fait pas partie de mes priorités.

Les pays « islamistes »

En revanche, voici la grande découverte de ce salon du livre 2019 : la présence marquée de pays islamistes, chose que je n’avais pas constatée les années précédentes. Certains pays ont des stands magnifiques, qui parlent un peu du livre, mais qui font surtout la promotion culturelle et touristique de leur région. D’autres ont des stands mais peu de visiteurs…

Les stands régionaux et celui de Rhone-Alpes Auvergne

Je suis bien évidemment passé par le stand de la Région Rhône-Alpes Auvergne, majestueux par sa présence, sa simplicité, et sa thématique. Je ne m’y suis pas arrêté pour discuter avec les éditeurs, comme je l’avais fait l’année dernière : ma situation personnelle n’a pas changé, et je n’avais pas grand-chose à ajouter. Je n’ai toujours pas pu participer aux différentes réunions organisées par Auvergne Rhône-Alpes Livres et lectures, et je me suis dit qu’il n’allait pas être facile d’exposer des livres numériques…

Que retenir d’autre ?

Pêle-mêle, quelques réflexions : les enfants et les bandes dessinées ou les Mangas ; les gros éditeurs et les grands groupes éditoriaux, qui ont des stands magnifiques, le Centre National du Livre, un exposé sur le Prêt Numérique en Bibliothèque, la présence des radios culturelles ou d’information en continu (comme France Info)…
Bref ! Rien de transcendant, mais en même temps, toujours intéressant !

Portfolio