Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Les morts de la saint Jean

Accueil > Fiches de lecture > Les morts de la saint Jean

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Eric Le Meur

Les morts de la saint Jean

Henning Mankell , 2001 pour la traduction française.

3 étudiants de la région d’Ystad, en Suède, ont disparu fin juin. Les parents ont reçu de la part de chacun une carte postale les informant qu’ils sont partis en voyage en Europe. Et même si l’une des mères ne crois pas en cette aventure, la police ne voit pas de raison de s’inquiéter et de lancer des recherches.

Entretemps, l’un des inspecteurs de la police d’Ystad est retrouve assassiné chez lui. L’émotion est à son comble, et notre commissaire Wallander se plonge dans l’enquète. Il découvre que cet inspecteur assassiné, sur son temps libre, enquêtait sur la disparition de ces jeunes.

Soudainement, on retrouve début août les corps des 3 jeunes. Wallander comprend que les deux enquêtes sont liées. Mais toute la brigade est désemparée devant l’absence de mobile, de preuves ; de plus, ils s’aperçoivent qu’ils ne connaissaient rien de la vie de leur collègue assassiné, et vont de surprises en surprises.

Très certainement l’un des meilleurs Wallander. Celui-ci se débat déjà avec ses problèmes de santé – il perçoit les premiers symptômes du diabète – ses doutes, et son entêtement qui le fait progresser au dépend du sommeil.

Le rythme est intense, le récit est précis, l’ambiance est captivante : certes, un peu macabre, mais vraiment très bon.

les morts de la saint jean

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur