Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Le vol de cigognes.

Accueil > Fiches de lecture > Le vol de cigognes.

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Antoine F

Le vol de cigognes.

J.-Ch. Grangé , publié chez Albin Michel (1994)

Premier roman policier à succès de l’auteur. Le genre est noir : l’intrigue est centrée sur la poursuite d’un criminel dégénéré, sadique, qui se livre à des manipulations biologiques inhumaines à grande échelle ; le récit est parsemé de descriptions sanguinaires, qui sont qualifiés parfois de folles, parfois de diaboliques. L’action se déroule en 1991 ; elle est divisée en 6 parties, définies par le cadre géographique ; le tout fait 57 chapitres dans une succession très agile.

Le roman est brillant d’érudition médicale (anatomie, chirurgie, immunologie), naturaliste (botanique, ornithologie, minéralogie) ainsi que d’exotisme géographique (Balkans, Israël, Afrique centrale, Inde) et ethnologique (tsiganes, juifs, pygmées, hindous). Les traumatismes psychologiques des personnages sont très influents dans l’action. Certains épisodes sont menés avec éclat narratif ; en général le suspense est maintenu à un degré assez haut, sans répit.

Il n’y a pas de commentaires sur Dieu, la religion ou l’Eglise ; une religieuse missionnaire est présentée avec respect ; un commentaire isolé qualifie le dimanche de « jour maudit partout ». Le sens de la justice (dignité de la personne, protection des plus faibles) est lié à une certaine justification de la vengeance. Sans qu’il y ait des éléments sataniques (que l’auteur l’abordera dans un ouvrage postérieur), le livre présente une lutte entre le mal extrême et le héros qui, sans avoir des convictions religieuses, essaye de rétablir la justice à tout prix, en passant au-dessus des liens familiaux (très perturbés pour le protagoniste).

Conseils pour les parents  : cet ouvrage nous semble peu recommandable pour la jeunesse. Il s’agit d’un livre pour adultes bien formés, capables de discerner le sens de la justice, et qui devront aussi faire attention aux passages scabreux. Des scènes érotiques, dont deux très au-delà du langage allusif.

Le roman a été adapté en 2013 pour la télévision par Canal +

L'auteur de cette fiche

Antoine F

Voir tous les articles de cet auteur