Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Le noyé du grand canal

Accueil > Fiches de lecture > Le noyé du grand canal

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Eric Le Meur

Le noyé du grand canal

Par Jean-François Parot, Editions JC Lattès, 2009.

Nous sommes à Versailles, sous le règne de Louis XVI. Marie Antoinette s’ennuie, et au cours d’un bal nocturne, elle perd l’un de ses bijoux. Et l’on pense que le bijou n’a pas disparu tout seul, et qu’il n’est pas perdu pour tout le monde.

Pour que l’affaire ne s’ébruite pas, le Roi fait tout son possible pour récupérer le collier, et charge son ami Nicolas le Floch, Marquis de Ranreuil et commissaire de la police royale, de le retrouver.

A coté de cela, on découvre dans le canal du Palais de Versailles un cadavre, sans autre indice.

Les aventures de Nicolas le Floch sont connues, et ont même été dernièrement adaptées à la télévision. Nous sommes en plein roman historique, et l’auteur donne le sentiment de bien connaître l’époque dans laquelle il fait évoluer ses personnages.

L’affaire, néanmoins, n’est pas linéaire, et de nombreuses surprises attendent le lecteur, mettant parfois à mal la crédibilité du récit. Nicolas le Floch démêle les ficelles, et réussit en même temps à ne se mettre personne à dos, ce qui n’est pas une mince affaire dans ce monde où tous les coups sont permis pour obtenir les bonnes grâces du Roi.

Je reste un peu septique sur l’ouvrage. C’est à dire pas convaincu. On ne sait trop si les éléments historiques sont dignes de foi. On a parfois l’impression que le décor a été planté pour transplanter une histoire policière 2 siècles plus tôt. En comparaison, les aventures maritimes du capitaine Bolitho sont impressionnantes de vérité.

Quant à l’enquête elle-même, elle progresse sans hésiter vers le succès final. Nous avons là le policier-héro, qui finira pas triompher des affaires les plus compliqués.

Conseil pour les parents :

Notre policier Nicolas le Floch, la cinquantaine, est un homme bien de notre temps : il réussit à se consacrer corps et âme à son travail, tout en rendant visite de temps en temps à son fils, qu’il élève comme il peut, ainsi qu’à sa jeune maîtresse de 25 ans sa cadette, femme libre mais amoureuse. Quelques descriptions inutiles.

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur