Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Journal suivi de Pensées de chaque jour

Accueil > Les livres que nous éditons > Journal suivi de Pensées de chaque jour

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Eric Le Meur

Journal suivi de Pensées de chaque jour

Nous éditons en ebook et en papier le Journal et les Pensées de chaque jour d’Elisabeth Leseur.

Présentation

Nous avons gardé la même composition que les premières éditions de ce livre, à savoir :

- In memoriam. Le texte écrit par son époux Félix, dans lequel celui-ci raconte la vie de sa femme, son influence auprès de lui et de ses amies, sa profonde affection pour elle, puis la découverte de son Journal et de son Testament après son décès, sa conversion, et son désir de consacrer le reste de sa vie à faire connaître son épouse.

- La première partie du Journal, de 1899 à 1906

- Le cahier de résolutions, de 1906 à 1912

- La seconde partie du Journal, de 1911 à 1914

- Les pensées de chaque jour

- Le Testament spirituel d’Elisabeth Leseur

Quelques extraits du Journal d’Elisabeth Leseur

In Memoriam

Début du texte écrit par Félix Leseur

Saint François de Sales, dans la préface de son immortelle INTRODUCTION À LA VIE DEVOTE, explique comment et dans quel but son livre fut écrit. Destiné exclusivement à la direction spirituelle d’une âme, il ne devait jamais être imprimé. Le manuscrit serait demeuré sans en sortir dans les mains de sa destinataire, afin qu’elle pût en méditer les enseignements à son loisir. Mais les pages qui le composaient furent communiquées, dit-il, « à un grand, docte et dévot religieux, lequel, estimant que plusieurs pourraient en tirer profit, m’exhorta fort de les faire publier : il lui fut facile de m’en persuader, parce que son amitié avait beaucoup de pouvoir sur ma volonté, et son jugement une grande autorité sur le mien. »

Ces quelques lignes du saint évêque de Genève racontent exactement toute l’histoire de la publication du présent volume. J’ai rencontré, moi aussi, un religieux dont le jugement possède « une grande autorité sur le mien ». Il a, par sa direction spirituelle, achevé l’œuvre de conversion commencée par la rayonnante influence de la sainte compagne que Dieu m’a ravie, et déterminée par la lecture du JOURNAL et des PENSEES que j’ai trouvés après sa mort et que j’édite aujourd’hui.

Journal, 1ère partie

20 Novembre 1901.

J’aime la solitude intérieure avec Dieu seul ; elle fortifie mon âme, lui redonne lumière et élan. Mais parfois l’isolement, qui n’est plus du tout la solitude, lui pèse. J’ai soif de sympathie, soif de montrer mon âme à nu aux autres âmes qui me sont chères ; de parler de Dieu, d’immortalité, de vie intérieure, de charité. Mais l’âme humaine est si nuancée, si délicate, qu’il faut sentir vibrer de même ses cordes profondes pour les faire résonner devant un autre de ces divins instruments. L’union complète de deux âmes, cela doit être une belle mélodie.

Avec celle que j’aime le plus au monde, donnez-moi, mon Dieu, de la murmurer un jour.

J’ai réglé toutes mes journées, afin qu’elles soient le plus possible l’abrégé et comme le résumé de toute la vie. Prière, ma chère méditation du matin, le travail sérieusement fait, un peu de travail ou de soins des pauvres, puis mes devoirs de famille et d’intérieur. En ce moment, je remplace les visites de pauvres par des visites à Juliette. Dès que je le pourrai, je voudrais me consacrer à quelque œuvre utile et belle.

Cahier de Résolutions

Conserver, par la prière et de constants efforts, une inaltérable sérénité extérieure et une continuelle douceur. Rester calme au dehors lorsque le dedans est assailli et secoué péniblement. Et maintenir toujours l’équilibre entre ces deux devoirs, ces deux besoins de mon être : le recueillement intime et le don de moi au prochain. Avant tout prière et méditation, ensuite : activité.

Pensées de chaque jour

Développons en nous une sympathie « divine » pour tous les hommes. C’est le seul moyen qu’elle soit vraiment humaine.

Pour aller plus loin

Journal et pensées de chaque jourJournal et pensées de chaque jour

Elisabeth Leseur

Existe en ebook et au format papier

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur