Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Il neigeait

Accueil > Fiches de lecture > Il neigeait

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016

Il neigeait

de Patrick Rambaud , Grasset, 2000.

La suite logique de la bataille : Patrick Rambaud reprend la même recette qui a bien fonctionné pour son premier roman historique sur Napoléon.

Cette fois, nous découvrons l’histoire guidé par les yeux de Sébastien Roque, peu enclin à la guerre, mais qui s’est fait enrôler à cause de sa facilité d’écriture : il est chargé de recopier les lettres de l’Empereur, et il collabore avec la presse officielle pour donner des nouvelles du front.

Il arrive à Moscou en même temps que le gros des troupes. Il y rencontre le capitaine d’Herbigny, cavalier déjà handicapé (il a perdu une main en Espagne), mais toujours prêt à foncer sur tout ce qui bouge, en particulier sur l’ennemi.

Et c’est bien là le problème : il n’y a pas d’ennemi. Personne sur le trajet, personne dans Moscou. Rien à manger, car tout a été brulé ou détruit.

Soudain un incendie éclate, puis un autre, Moscou brûle. L’Empereur ne veut pas partir, car "son cousin Alexandre va venir bientôt pour signer la paix".

Le départ est pourtant indispensable, et c’est la longue retraite de Russie qui commence.

Évidemment, dans "La Bataille", Rambaud nous faisait entrer de plein pied dans la bataille, ce qui donnait au roman un ton vif et rapide, entre autre grâce aux nombreux dialogues. Ici, les choses mettent plus de temps à se mettre en place, et la retraite de Russie est longue. Le livre comporte moins de dialogues et plus de descriptions, ce qui le rend à mon goût moins passionnant.

Ceci étant, l’ensemble reste de très haut niveau. Toujours une grande connaissance historique de la part de Patrick Rambaud, avec des paroles réelles qu’il met sur la bouche de l’Empereur, comme il l’explique à la fin.

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur