Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Examen de conscience

Accueil > Fiches de lecture > Examen de conscience

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016

Examen de conscience

par August von Kageneck, aux Editions Perrin (1996 et 2004 dans la collection Tempus)

Nous étions vaincus, mais nous nous croyions innocents

Je me suis longtemps demandé comment le peuple allemand avait pu suivre, presque dans son unanimité, une personne comme Hitler. Les images diffusées par plusieurs documentaires laissent pantois : comment expliquer un tel enthousiasme des foules ? Qu’en est-il de la responsabilité du peuple allemand ?

Examen de conscience apporte, me semble-t-il, un début de réponse à cette question. Dans un ouvrage relativement court et agréable à lire, August von Kageneck, à partir du récit de sa propre expérience en tant que jeune lieutenant de panzer sur le front de l’est, nous dévoile une partie du mystère. Le livre nous propose un récit historique, sociologique, humain, et pourrait-on dire poignant de l’ambiance dans la Wehrmacht au cours du 2nd conflit mondial du 20e siècle.

Le récit est d’autant plus intéressant qu’il ne sombre pas dans l’attitude inverse qui aurait consisté à dire que tout le monde était coupable. Dans une analyse fine, Kageneck prend conscience de ses erreurs et de celles de son peuple, tout en reconnaissant également qu’il avait des circonstances atténuantes qu’il convient de connaître et de comprendre our parvenir à une juste analyse de la situation. Il décrit très bien l’état d’esprit des allemands dans les années 30, l’ambiance de la Wehrmarcht, le début des dérives, la découverte par certains officiers des atrocités commises par les SS, officiers qui, malgré cela, n’ont rien dit et ont continué à faire semblant.

Kageneck ne raconte pas cela dans un but de vengeance ou de règlement de comptes. On sent l’homme profondément humain, doté d’une certaine magnanimité, conscient que ce n’est que par cet examen de conscience que l’Allemagne pourra dépasser son histoire.

Le livre peut être agréablement complété par un autre de ses ouvrages : Lieutenant de panzers.

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur