Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Echo park

Accueil > Fiches de lecture > Echo park

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Eric Le Meur

Echo park

de Michael Connelly

La nouvelle vie de Bosch se déroule bien : réintégré au LAPD après 3 années de retraite, affecté au Service des Affaires non résolues, il a déjà clos un premier dossier, raconté dans Deuil interdit, et reste obsédé par quelques affaires en suspend, qu’il n’avait pas réussi à résoudre lorsqu’il était aux Vols et Homicides.

C’est pourquoi, lorsqu’un inspecteur l’appelle pour lui demander le dossier de Maria Gesto, Bosch se montre peu coopératif : c’est son affaire, et il ne compte pas la lâcher au premier venu.

Pourtant cet inspecteur est mandaté par un jeune procureur médiatique qui prépare son élection. Et Bosch finit par accepter de travailler de concert sur cette affaire. Car le procureur a un suspect, arrêté pour un autre crime, qui va lui valoir la peine capitale. Ce suspect est prêt à négocier, pour obtenir une peine « plus douce », et il compte donner des précisions sur des crimes qu’il a commis, et qui n’ont jamais été résolus. Parmi lesquels l’affaire de Bosch.

L’interrogatoire commence, le suspect semble sincère, même si Bosch n’y croit pas. Ils partent néanmoins le lendemain pour que le suspect leur montre le lieux où le corps a été enterré.

Et là tout dérape. Au cours d’une manœuvre hasardeuse, le suspect prend une arme, tue deux inspecteurs, blesse gravement la coéquipière de Bosch.

La suite est à découvrir… Pour votre plus grand plaisir, j’espère. En ce qui me concerne, à la fin de ce livre, j’éprouve un sentiment partagé :

-  C’est un grand Bosch. L’affaire est rondement menée, l’auteur a une parfaite connaissance de l’ambiance du LAPD. On est plongé dans l’ambiance américaine, l’élection d’un procureur (ce que nous ne connaissons pas en France) la présence des médias sur la scène de crime, etc. C’est propre, c’est carré, c’est trépident, si on aime, on est comblé.

-  Il y a quelques petites invraisemblances dans la résolution de l’affaire. Je ne peux pas trop en parler sans vous dévoiler la chute, donc je ne dirais rien.

-  Enfin, nous sommes dans l’un des cas où Bosch est vraiment « border line ». Et d’ailleurs, son amie du FBI Rachel Welch le lui reproche et le quitte pour cela. Bosch s’est bien débrouillé pour que les différents suspects s’entretuent plutôt que de risquer un procès où certains auraient pu s’en sortir.

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur