Le blog des Editions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

DRM, ou pas DRM ?

Accueil > Nouvelles du livre et de l’édition > DRM, ou pas DRM ?

Article publié le 21 septembre 2016

Je me suis bien sûr posé la question sur la politique à adopter à propos des DRM sur les livres édités aux Editions Blanche de Peuterey. D’un coté, l’envie de protéger mon travail, pour qu’il ne soit pas volé, d’un autre quelques inquiétudes quant à la mise en place d’un tel système :

- louer un serveur de DRM coûte cher. Le prix des ebooks en est d’autant augmenté.
- le téléchargement d’un ebook avec DRM peut être compliqué. Si le téléchargement ne fonctionne pas bien (une mauvaise manipulation de la part du client) et celui-ci vous contacte pour comprendre ce qui se passe. D’autres éditeurs m’ont fait part de cette difficulté.
- Sans compter, bien sûr, que tout DRM se craque.

J’ai donc choisi de ne pas mettre de DRM sur mes livres électroniques, et de les proposer avec un petit prix, tout en demandant au début de chaque livre "de ne pas favoriser la copie de l’ouvrage".

Cela peut paraitre puéril. Les retours que j’ai me font penser que, pour l’instant, cette solution fonctionne. Je connais quelques-uns de mes acheteurs, et je sais qu’ils comprennent et qu’ils jouent le jeu. Le fait est que le prix de mes livres est modeste, et les amis de mes amis acceptent, pour l’instant, de se rendre sur mon site et d’acheter leurs ouvrages plutôt que de copier le fichier.

Enfin, sur les ouvrages vendus par l’intermédiaire d’Immatériel.fr, il y a un marquage, ce qui me semble également être une bonne solution.

Ce n’est donc pas par idéologie que je n’ai pas mis de DRM, mais bien parce que cette solution ne me semblait pas économiquement viable.