Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Le blog des Éditions Blanche de Peuterey

Edition et vente de livres numériques. (ebooks)

Je cherche un livre ou un auteur

Visitez notre site principal : Les Éditions Blanche de Peuterey

« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » (Jules Renard)

Ceux qui tombent

Accueil > Fiches de lecture > Ceux qui tombent

Fiche de lecture publiée le 21 septembre 2016, écrite par Eric Le Meur

Ceux qui tombent

de Michael Connelly, 2015 pour l’édition en Livre de Poche

Bosch a obtenu ce qu’il voulait : la plus longue durée possible de ré-intégration à la police de Los Angeles. C’est le grand chef qui la lui a obtenu, trop content de voir l’un de ses meilleurs éléments reprendre du service. Certes, Bosch peut être incontrôlable avec ses principes incorruptibles et son franc parler, mais le jeu en vaut la chandelle.

Il est sur une affaire non résolue, pour laquelle le coupable désigné par les nouveaux tests ADN aurait eu 8 ans à l’époque des faits, lorsqu’il apprend que le conseiller municipal Irving, ancien chef de la Police, ennemi juré de notre héros, veut le voir : son fils vient d’être retrouvé mort, et Irving veut toute la vérité. Bien qu’ennemis, il sait que Bosch ne lâchera rien, et qu’il trouvera le coupable. Poussé par sa hiérarchie – car le conseiller Irving vote les crédits alloués à la police – Bosch accepte, sans pour autant abandonner l’affaire en court. Irving veut un coupable ; il veut savoir qui a tué son fils. Sauf que, rapidement, Bosch a le sentiment qu’il ne s’agit pas d’un meurtre mais d’un suicide, une option que le conseiller Irving ne veut accepter.

On retrouve un bon Connelly, avec un Bosch qui excelle, comme dans ses anciennes histoires, dans son rôle de policier qui ne lâche rien, un peu « border line » – mais pour la bonne cause – et dans une guerre terrible avec Irving.

À coté de cela, il gère sa fille, qui regarde Castle à ses temps perdus, la série télévisée dans laquelle Connelly lui-même apparaît de temps en temps pour jouer au poker. Désormais veuf, il n’hésite pas à nouer quelques relations intimes avec une femme médecin rencontrée au cours de l’enquête.

J’ai bien aimé. Le rythme est plus soutenu que dans « 9 dragons », plus semblables aux premiers romans de Bosch. Mais y aura-t-il une suite pour Bosch dans la police de Los Angeles ? Les évènements de la fin nous permettent d’en douter.

ceux qui tombent Connelly

L'auteur de cette fiche

Eric Le Meur

Eric Le Meur

Administrateur de ce site web, créateur des Éditions Blanche de Peuterey. Parce que la lecture nous fait du bien, et que grâce aux techniques nouvelles, on peut plus facilement diffuser de bonnes choses.

Voir tous les articles de cet auteur